jeudi 9 août 2012

mercredi 8 août 2012

Cherche et trouve pour les bébés.

Une petite collection de livres très sympathique que mon fils aime beaucoup en ce moment.
Des animaux, une petite ballade dans la jungle ou au zoo, pas mal de détail et des dessins sur le côté à retrouver dans la page.





Le rendez-vous du mercredi, journée des enfants, une idée de Liyah.


mardi 7 août 2012

Osez...


Ma première participation au rendez-vous littéraire coquin organisé chez Stefie est passé plutôt inaperçue, il est vrai que j'avais choisi une lecture relativement soft, malgré les promesses de sa couverture, il s'agissait du tome 1 de Anita Blake, tueuse de vampires.
Alors pour ma deuxième participation, j'ai décidé d'y aller franchement et je me suis offert l'un des guides de la désormais célèbre collection "osez".

J'ai opté pour celui ci : Osez rendre un homme fou de plaisir. Car après 7 ans de vie de commune (dont 5 de mariage) et un petit bonhomme de 16 mois, réviser ce genre de chose peut être utile pour raviver une flamme qui n'est fort heureusement pas éteinte, mais parfois parasitée par un quotidien prenant et par moment stressant.

Finalement pas de grandes révélations, mais quelques conseils et le plus important étant d'avoir confiance en soi, confiance en son pouvoir de séduction. Car les hommes aiment les femmes qui aiment faire l'amour et l'assument. Et c'est bien logique.
Pour être au top, on ne fait jamais l'impasse sur l'épilation, la lingerie, on oublie le look mémère en jogging, on ne demande pas à son chéri si on a grossi, on ne le harcèle pas pour qu'il sorte la poubelle (exemple parmi tant d'autres qui peut nous faire passer pour la mégère de service), et on attise la convoitise des autres pour le rendre (un peu) jaloux.
Voici le genre de conseils donné pas l'auteur, qui s'autoproclame spécialiste du sexe, dû à sa grande expérience des hommes (!)

Puis seront bien sur passés en revue les positions, les sex toys, la fellation... et plus surprenant un chapitre sur l'art de la rupture.
Par contre l'auteur prône l'infidélité avec conseils de prudence à l'appui pour mener double jeu sans se faire démasquer, ça j'ai quand même un peu de mal à cautionner.

Bon finalement c'était une lecture plutôt sympa, un peu émoustillante, mais pas renversante non plus.


lundi 6 août 2012

Questions bloguesques existentielles

J'avoue qu'en ce moment, mon blog ne me motive plus tellement.
Manque de temps d'un part, mais aussi perte d'un certain enthousiasme de ma part.
Cela tient certainement aussi au fait du peu de commentaires que j'ai, ce que je trouve assez frustrant en fin de compte., car forcément je m'interroge sur l'intérêt de mes articles quand j'ai l'impression qu'ils passent souvent inaperçus.
Et je me pose vraiment des questions : qu'est ce que j'attends vraiment de mon blog ? Est-ce que le temps que j'y consacre m'apporte vraiment quelque chose... est-ce que je ne bloggue pas depuis trop longtemps (plus de 10 ans...)
J'ai peut être tout simplement besoin de vacances, de faire une pause et en plus je n'aurai que deux semaine cet été (heureusement c'est bientôt).

En tout cas,je pense que je ne participerai plus au rendez-vous du dimanche en séries car je commence à le trouver contraignant. Je le remplacerai certainement de temps à autre par un billet "mes séries en cours", où je parlerai simplement des séries qui m'auront marquée à ce moment là.

Et je pense également à un rendez-vous mensuel sur le thème de l'histoire pour aborder plus de lectures historiques.

vendredi 3 août 2012

Top 5 séries addict

 



Un petit rendez-vous que j'aime de plus en plus, le top 5 séries addict, chez Tequi.

Le thème du jour :

Les séries abandonnées en cours de route

En général je suis un public très fidèle, même si une série se dégrade il est rare que je lâche l'affaire.
Néanmoins en creusant un peu j'ai trouvé quelques exceptions :

1) NCIS
Après 7 ans de fidélité à cette série, la saison 8 aura été fatale, j'adorais l'humour, les personnages, mais depuis 2 ou 3 saisons, plus que de l'ennui.
Les intrigues de fond ne m'intéressent pas du tout. Et je trouve que les auteurs sont vraiment nuls en ce qui concerne les histoires d'amour.

2) les experts Manhattan
C'est le côté 11 novembre de la série, patriotisme américain et tout le tralala qui ont fini par m'agacer dans cette série. Je n'ai jamais vraiment suivi les experts Miami, par contre je reste fidèle aux experts, la série d'origine où il a plus d'humour.

3) esprits criminels
J'ai arrêté lorsque j'étais enceinte parce que ça devenait de plus en plus glauque et j'avais plus du tout envie de ça.

4) Private practice
Comme j'aime beaucoup Grey's anatomy, j'attendais de découvrir sa petite soeur private practice, mais je n'ai pas aimé, c'est trop blabla, trop histoire de trentenaire immature et surtout les intrigues médicales sont beaucoup trop lamoyantes à mon gout.

5) Breaking Bad
Je reconnais la grande qualité de cette série, mais l'histoire vire beaucoup trop sombre et sordide à mon goût, j'ai besoin de plus de légèreté je crois.

mercredi 1 août 2012

Matilda - Roald Dahl



Cet auteur est il me semble très connu dans le domaine de la littérature jeunesse et on lui doit entre autre Charlie et la chocolaterie (que je ne connais que par l'intermédiaire du film de Tim Burton).
Matilda et une petite fille surdouée et brillante, à même pas 4 ans, elle a déjà lu Dickens, Kipling, Hemingway et même Jane Austen... et pourtant elle n'est pas aidée par ses parents qui ne se soucient tout simplement pas d'elle.
La voici qui fait sa première rentrée à l'école et elle aura fort à faire avec la directrice, une femme méchante qui déteste les enfants, heureusement son institutrice se rend vite compte de son incroyable talent et la prend sous son aile.


Je suis très contente d'avoir enfin découvert cet auteur, son style est agréable et adapté pour les enfants sans être simpliste.
Alors c'est sur les personnages sont un peu caricaturaux, les situations exagérées et bien vite il faut oublier le rationnel, mais s'adressant aux enfants, je pense qu'ils doivent beaucoup s'amuser de ces situations.
Les parents ont vraiment le mauvais rôle en tout cas (et je ne parle pas de la directrice). Seule la gentille maîtresse d'école, trouve grâce aux yeux de Matilda.
J'ai quand même trouvé ça un poil trop manichéen, mais je pense que c'est un avis d'adulte.
Il faudra que j'attende pas mal d'années avant d'avoir l'avis de mon fils.

tour des genres


Le rendez-vous du mercredi, journée des enfants, une idée de Liyah.