jeudi 15 décembre 2016

Un soir de décembre - Dephine de Vigan


Un jour Matthieu s'est mis à écrire, comme ça du jour au lendemain, et le succès a été au rendez-vous pour son premier roman. Alors qu'il pense s'atteler au deuxième, il reçoit une lettre, une femme qu'il a aimé 10 ans auparavant et qui l'a reconnu lors d'une émission littéraire.
Cette lettre fait l'effet d'une bombe à Matthieu et vient tout chambouler dans sa vie. Il entame ainsi l'écriture de son deuxième roman dans une sorte d'état fébrile qui ne laisse la place à rien d'autre à commencer par sa femme et ses enfants.
D'autre lettres suivront...

Le thème du livre ne m'inspirait pas plus que ça, mais j'avais envie de continuer à découvrir les oeuvres de Delphine de Vigan. Ce livre faisait partie de ma PAL pour le challenge Cold Winter, vu son nom.

Autant le dire franchement, je n'ai pas aimé, vraiment pas. J'en suis venue à bout parce qu'il n'est pas si long et parce que malgré tout la plume de Delphine de Vigan me plait et j'aime la lire.
J'ai ressenti à peu prêt la même chose qu'en lisant les heures souterraines : de l'ennui, de l'agacement. ce qui m'a posé problèmes ce sont les personnages. Ils sont tellement vains. Je n'ai ressenti aucune empathie, aucune émotion pour ces personnages à la dérive, comme s'ils se complaisaient dans une espèce de torpeur dépressive. Bref ils m'ont agacée.


2 commentaires:

  1. J'en ai aimé un d'elle mais le second ne m'avait pas plu (C'était Les heures souterraines) et du coup vu ton avis je n'ai pas forcément envie de tenter celui-ci ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec cette auteur c'est tout l'un ou tout l'autre soit j'adore soit je déteste.

      Supprimer