mardi 18 avril 2017

Ikumen after tomes 1 et 2 - Kazuma Kodaka



Il faut que je vous avoue un truc, il y a de cela 15 ou 20 ans j'étais une vraie otaku, je vivais et respirais manga et japon (et Dir en grey). Et au sein de cette passion, j'avais mon plaisir coupable, le yaoi, c'est à dire les romances entre hommes et dans ce genre j'avais une adoration pour les mangas de Kazuma Kodaka.
Aussi lorsqu'en épluchant la liste des livres proposés lors d'une opération Masse critique sur Babelio j'ai reconnu au 1er coup d'oeil son style et vu son nom sur un nouveau manga traduit en français, je me suis pris une grosse tempête de nostalgie dans la figure. Et quand j'ai vu que le thème de ce manga était l'homoparentalité, j'étais hyper enthousiaste.
Je me suis très rapidement procuré les 2 tomes de la série, qui est terminée, et me suis plongée dedans avec bonheur.

L'histoire est celle de 2 pères célibataires, chacun ayant un petit garçon, qui tentent au mieux de gérer leur vie professionnelle tout en s'occupant de leur enfant.
Lorsqu'ils font connaissance ils décident de s'épauler l'un l'autre, mais bientôt l'attirance est au rendez-vous.

Les points positifs de ce manga sont les superbes dessins de Kazuma Kodaka, que j'adore, ainsi que ces personnages attachants.
Nous avons dans ces 2 tomes des petites tranches de vie de ces deux papas et de la relation naissante entre eux.
Les enfants comme les papas sont adorables. La question du transgenre est également évoquée, tout cela avec naturel et bienvaillance.
J'ai trouvé quelques longueurs dans le tome 2, mais globalement j'ai beaucoup aimé. Je trouve que ce sujet est assez peu abordé, et ici il l'ait sans drame, sans tension, c'est naturel.
L'histoire est plutôt simple, mais sympa.
Attention tout de même ce manga n'est pas à mettre entre de trop jeunes mains, mais il reste assez soft (comparé à d'autres oeuvres de Kazuma Kodaka).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire