jeudi 1 juin 2017

Un jour - David Nicholls

 

Un jour est un roman anglais paru en France en 2011. Il était dans ma PAL depuis peu et proposé comme lecture pour le blogoclub d'aujourd'hui sur le thème d'un roman d'amour anglais.
Ce roman où nous suivons deux personnages pendant 20 ans en les retrouvant chaque année à la même date m'intriguait. Je ne m'attendais pas à ce que ce soit un tel pavé, 620 pages en poche tout de même, mais il en faut plus pour m'effrayer.
Cette lecture me permet également de participer au mois anglais qui commence aujourd'hui même.





Emma et Dexter passent une nuit ensemble juste après la fin de leurs études et la remise des diplômes, nous sommes le 15 juillet 1988. Mais leur relation évolue ensuite vers l'amitié, même si l’ambiguïté est là. Ils ont vingt ans et la vie devant eux (selon l'expression consacrée), Emma est peu sur d'elle, idéaliste, elle a de grands rêves, mais ne sait pas quoi faire concrètement de sa vie, elle ne se donne pas vraiment les moyens de réussir et vivotera de petits boulots dans un premier temps. Dexter est arrogant, prétentieux et issu d'un milieu aisé, lui non plus ne sait pas très bien ce qu'il compte faire et se laisse vivre, un peu trop de filles, un peu trop d'alcool...

Chaque chapitre se passe donc un 15 juillet, d'année en année de 1988 jusqu'aux années 2000. J'ai beaucoup aimé ce procédé, qui nous permet de traverser plusieurs décennies et de voir évoluer les personnages, les voir se construire, avancer ou se perdre. J'avais un peu peur de lire à chaque fois une sorte de résumé de l'année passée, mais pas du tout, le style de l'auteur est très fluide, très agréable, et malgré le nombre de pages ça se lit tout seul !

J'ai eu un peu de mal au départ parce que je n'accrochais pas plus que ça avec Emma et que Dexter est du genre insupportable, mais au fil des pages et s'en même m'en rendre compte je me suis attachée à eux, j'ai commencé à les aimer comme ils étaient avec leurs qualités et leurs défauts, car ils sont justes terriblement humains. Et à partir de là j'ai adoré ma lecture.

La relation entre Emma et Dexter est complexe et riche, amitié ou amours ? Il leur faudra du temps pour répondre à cette question. Tout ne sera pas un long chemin tranquille.
Tous les deux auront des hauts et des bas, Dexter connaitra le succès, puis le revers de la gloire, Emma aura plutôt le parcours inverse.
Il y a un côté assez désabusé dans ce roman, on sent une génération qui ne sait pas très bien quoi faire de sa vie, des relations amoureuses bancales et l'alcool comme solution de facilité pour fuir les problèmes.
On observe ainsi au fil des années le décalage entre leurs aspirations d'étudiants et ce que seront réellement leurs vies, avec une certaine désillusions.

J'ai vraiment aimé ce livre et son procédé d'écriture que j'ai trouvé original.

Pour finir cette chronique, ce n'est pas dans mes habitudes, mais je vais faire une petite partie avec spoiler car un évènement en particulier m'a marquée et je tiens à l'évoquer. Donc ne lisez pas la suite si vous n'avez pas lu ce roman




















J'ai été vraiment choquée par la mort d'Emma, je ne l'ai pas vu venir un seul instant et c'est tellement brutal, que je n'arrivais pas à y croire, j'ai commencé le chapitre suivant presque persuadée que c'était une blague et qu'on allait la retrouver à l’hôpital, simplement blessée.
On ne saura jamais si Emma et Dexter aurait vraiment pu vieillir ensemble.
La complexité des relations et l'évolution d'une personne durant 20 ans est vraiment parfaitement abordée dans ce roman, avec une vraie authenticité.

8 commentaires:

  1. Je suis contente que tu aies aimé. Les avis sont divergents.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En tout cas je suis contente que cette lecture ait été choisi pour le blogoclub.

      Supprimer
  2. Je crois que c'est le seul billet réellement positif que j'ai lu sur ce roman. Je crois que ce livre n'est pas pour moi par contre...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui j'ai vu pas mal d'avis négatifs. Finalement je suis aussi contente de l'avoir lu parce que ça change de ce que je lis d'habitude.

      Supprimer
  3. J'ai adoré le film, mais j'ai très peur du livre. Pour preuve, il est dans ma PAL depuis sa sortie en grand format !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas vu le film, mais il me tente ben, j'aime beaucoup Anne Hataway.

      Supprimer
  4. Moi qui n'ai pas accroché du tout, je suis ravie de lire qu'il a pu te plaire. C'est tellement déprimant quand tout le blogoclub râle sur le bouquin choisi ;)

    RépondreSupprimer